L’interrogatoire - The Tattoorialist

Chaque semaine, Alexandre Rizos rencontre un artiste, créateur, entrepreneur qui l’intéresse. Aujourd’hui : Nicolas Brulez, The Tattoorialist. En savoir plus.

The Tattoorialist

D’où viens-tu et où vis-tu aujourd’hui ?
Je suis originaire de Dijon, je suis arrivé à Paris en 2004. Après avoir essayé plusieurs quartiers de Paris, j’ai finalement poussé la porte du périph’ pour élire domicile à Levallois Perret…

Que fais-tu dans la vie et comment en es-tu arrivé là ?
Je suis infirmier de secteur psychiatrique depuis 10 ans, je partage mon temps entre l’hôpital, l’agence de presse de ma compagne “Mylene Ebrard RP”, notre site de mode et mes projets personnels artistiques, il doit me rester quelques minutes pour dormir ;) J’ai lancé The Tattoorialist après un réveil impromptu en pleine nuit. Après avoir écumé les défilés de mode de la Paris Fashion Week pendant presque 3 ans, photographiant les mannequins et les fashionistas, j’ai décidé de mettre en valeur la passion des personnes tatouées et des tatoueurs. Une manière de rendre hommage à ceux qui ont décidé de faire de leur corps un messager.

Où puises-tu ton inspiration et qu’est-ce qui te motive ?
Mon inspiration naît de la succession de rencontres avec les tatoués, ce sont eux qui me donnent la force de continuer. Je plonge régulièrement le nez dans ma bibliothèque, dans les ouvrages de Depardon, Avedon, Lachapelle, Uféras ou encore Degas ou Gerhard Richter. Je suis un humaniste, je me nourris des autres, de leurs expériences, de ces rencontres qui nous rendent meilleurs.

Quelle est ta tenue fétiche et comment décrirais-tu ton style en trois mots ?
Une paire de brogue boots, un slim, une chemise col baby, un sac à main Meilleur Ami, je n’ai besoin de rien d’autre ;) Mon style : il dépend de mon humeur mais je dirais élégant preppy !

Quel est ton gros projet du moment ?
Mon gros projet est sans détour : The Tattoorialist, il me prend mes soirées, weekends, toutes mes pensées… Le but in fine serait de voyager et de réaliser un reportage sur le tatouage dans le monde entier et peut être qui sait en sortir un livre.

Mot de la fin ?
In Tattoos We Trust.

Liens.
www.thetattoorialist.com